Imagerie Diagnostique

Les initiatives d’imagerie diagnostique appuyées par cyberSanté Ontario comprennent des référentiels régionaux d’ID, le Système de transfert d’images cérébrales pour les urgences (STICU) et le Service commun d’imagerie diagnostique (ID).

Les systèmes d’archivage et de transmission d’images (PACS) et les référentiels régionaux d’ID (ID-r) sont des systèmes informatiques sécurisés qui contiennent des rapports de radiologie et des images diagnostiques, telles que les tomodensitogrammes, les échographies, les IRM, les clichés mammaires et les radiographies effectués dans les hôpitaux. L’implantation de ces systèmes a permis d’éliminer le recours aux images diagnostiques sur film et sur papier.

L’imagerie diagnostique donne aux fournisseurs de soins des renseignements importants pour prendre de meilleures décisions concernant le traitement des patients. Les fournisseurs de soins autorisés peuvent partager des images et des rapports de façon sécurisée avec d’autres au sein de leur ID-r respectif. Les images sont stockées dans un référentiel régional, et on peut les récupérer, ainsi que les rapports afférents, sous forme numérique. Cette capacité réduit le besoin pour les patients de se déplacer pour consulter un spécialiste.

Le soutien d’initiatives d’imagerie diagnostique fait partie de la stratégie de l’organisme visant à améliorer les soins aux patients, la sécurité et l’accès. En mettant en place une infrastructure technique stable, cela permet aux fournisseurs de soins d’accéder à un système d’information sur des activités cliniques essentielles au moment et à l’endroit où ils en ont besoin. cyberSanté Ontario coordonne quatre projets d’ID-r visant tous les hôpitaux de l’Ontario et il fournit un financement et un réseau qui donne aux fournisseurs un accès au système.

Système de transfert d’images cérébrales pour les urgences (STICU)

Le STICU permet aux neurologues de garde dans l’un des 13 centres de neurochirurgie de l’Ontario, notamment les neurochirurgiens, les chirurgiens spécialistes du rachis et les neurologues intensivistes adultes et pédiatres, d’examiner à distance les clichés d’imagerie médicale d’un patient souffrant d’un traumatisme crânien admis à l’urgence et de décider si ce dernier doit être transféré dans un autre établissement afin d’y recevoir des soins actifs ou s’il convient de recommander une intervention d’urgence. Le STICU fait en sorte que tous les Ontariens, peu importe où ils se trouvent, aient accès à un neurochirurgien 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

Service commun d’imagerie diagnostique (ID)

Le Service commun d’imagerie diagnostique (ID) permettra aux fournisseurs de soins de santé en milieu hospitalier et communautaire de partager et de visionner les images et les rapports diagnostiques des patients n’importe où en Ontario et en tout temps.





Avantages

Avantages pour les patients

  • Élimination des déplacements inutiles.

  • Réduction des temps d’attente et de la durée des séjours, grâce à la transmission plus rapide des résultats d’examen et à l’accélération des décisions cliniques par les médecins et les spécialistes.

  • Réduction du nombre d’examens en double ou superflus.

  • Élimination du besoin d’envoyer les supports physiques des images ou des CD aux spécialistes.

  • Élimination d’une exposition inutile à la radiation.

Avantages pour les médecins

  • Amélioration de l’accès aux images et aux rapports, 24 heures sur 24, sept jours par semaine.

  • Accès à distance aux images lorsqu’on offre des services hors des heures de bureau.

  • Amélioration des possibilités de faire des comptes rendus à distance.

  • Collaboration clinique en temps réel, ce qui facilite l’accès à un plus vaste éventail de spécialistes.